Fiscalité des industries minières

Introduction

Ce site web est seulement une version test.

https://fiscalite-miniere.ferdi.fr

Aller sur le site web officiel

Vidéo de présentation

Crédits

Ce site a été développé par la Ferdi à partir d'une base de données construite en partenariat avec l'ICTD et le Cerdi.
Picture by Photo JB Dodane

Carte

2018
Filtres

Graphique

Loading...
Afficher :
Filtres
Filtres
Filtres

Médias et actualités

Mise à jour 2017 et 2018 : Afrique du Sud, Tanzanie et Zimbabwe

01/10/2019

Les données fiscales mises à jour pour 2017 et 2018 sont désormais disponibles pour l'Afrique du Sud, la Tanzanie et le Zimbabwe.
En Afrique du Sud, l'imposition des dividendes est passée de 15% à 20% (Act No. 17 of 2017) et le taux de TVA a été relevé de 14% à 15% (Act No. 21 of 2018). En Tanzanie, le code minier a été révisé (Act No. 7 of 2017). Les taux de la redevance minière ont été augmentés. La participation gratuite de l'Etat est désormais fixée à 16%. Les droits fixes et la redevance superficiaire ont également été modifiés (Government Notice No. 1 of 2018). Au Zimbabwe, la fiscalité minière n'a pas évolué (Act No. 2 of 2017 et Act No. 1 of 2018).

Révision du code minier tanzanien : quels changements ?

30/09/2019

Le code minier tanzanien a été révisé, essentiellement en 2017 (Act No. 7 of 2017). Les taux de la redevance minière ont été augmentés, passant pour l'or de 4% à 6%. De plus, la participation obligatoire de l'Etat dans le capital de la société minière, dont le taux était jusqu'à présent à négocier entre les parties, est désormais fixé à 16%. Enfin, le montant des droits fixes et des redevances superficiaires ont été réduits en 2018 (Government Notice No. 1 of 2018). Ces nouvelles mesures concernant la redevance minière et la participation de l'Etat augmentent significativement la charge fiscale applicable aux entreprises minières aurifères. Pour une mine représentative d'une teneur moyenne (3g/t) et un cours de l'or fixé à 1250$/oz, le taux effectif moyen d'imposition (TEMI) passe ainsi de 41% à 53%.

Nouveau code minier kenyan : quels changements ?

02/09/2019

Le Kenya a adopté un nouveau code minier en 2016 (Act No. 12 of 2016), complété par 14 textes réglementaires en 2017. Une seule modification importante est toutefois à noter car l'essentiel des dispositions fiscales minières sont situées dans la loi dédiée à l'impôt sur le revenu. L'Etat demande désormais une participation gratuite de 10% dans le capital des sociétés d'exploitation minière industrielle. Cette mesure augmente donc la charge fiscale applicable aux entreprises minières aurifères. Pour une mine représentative d'une teneur moyenne (3g/t) et un cours de l'or fixé à 1250$/oz, le taux effectif moyen d'imposition (TEMI) passe ainsi de 41% à 48%.

Toute l'actualité